Bonjour, je m'appelle Bastien Kerspern et, la plupart du temps, je suis designer d'interaction et de services spécialisé dans l'innovation sociale et démocratique.
Liens
Voir mon CV (.pdf, 102ko)
Bio

Je conçois des services numériques répondant à des enjeux de société grâce à une méthodologie créative centrée sur l'humain. En identifiant les comportements et les besoins des utilisateurs, je crée de nouvelles expériences interactives et innovantes pour les entreprises et les organisations publiques.

Touchant aussi bien à la réalisation d'interfaces multi-supports qu'au design de services, j'apprécie tout particulièrement les projets atypiques ou croisant des domaines que tout semble opposer. D'ailleurs, l'innovation sociale et démocratique est mon terrain de jeu favori !

Je travaille notamment pour plusieurs groupements d'innovation par le design :
Casus Ludi, une fabrique dédiée aux newsgames et à la narration interactive.
Labtruc, une agence de prospective créative et participative.
Design Friction, un studio explorant, par des scénarios critiques, les relations complexes entre société et technologie dans des futurs proches.

+ Lire la suite

Flaws of the Smart City
Explorer les faces sombres de la ville intelligente
Jeu de cartes
2014
Contexte

À l’image de n’importe quelle pièce de technologie, les villes connectées comprennent des failles. Ces failles aussi bien techniques que conceptuelles prennent racine dans les nouveaux mythes et les nouvelles idéologies de la ville intelligente.
On nous parle aujourd’hui d’un tissu urbain capable de répondre à nos attentes en matière de confort, de sécurité ou de fluidité. Mais quelles sont les faces sombres de ces promesses ?

Concept

Flaws of the Smart City (les failles de la ville intelligente) est un kit invitant à l’exploration critique des faces sombres des Smart Cities. Il vise à exploiter les failles et points faibles de la ville connectée en vue soit de les réparer, soit de les exploiter pour déclencher le chaos.

Ce kit s’adresse en premier lieu aux citoyens critiques, designers, urbanistes, agents des services publics et même aux petites mains des grandes entreprises présentes sur le marché de la Smart City. Le jeu de cartes est taillé sur mesure pour un format atelier. Il a été pensé pour faciliter les échanges pendant les sessions de brainstorming, envisager des concepts provocants et construire des scénarios pour débattre des implications technologiques dans la ville.

Flaws of the Smart City a été utilisé comme outil de discussion et de réfexion au cours de plusieurs sessions d'ateliers à travers l'Europe.